Mon avis sur la finale mi-saison de Fear the Walking Dead [55740]

Mon avis sur la finale mi-saison de Fear the Walking Dead

Cinéma, séries télé, Netflix, Manga et super-héros

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Fear the Walking Dead, spinoff de la célèbre série The Walking Dead diffusée sur la chaîne américaine AMC, vient de franchir la mi-saison. Cette année, Fear the Walking Dead nous amenait d'abord sur un joli bateau de croisière, pour éventuellement rejoindre la terre ferme en gage de salut. Qu'a-t-on découvert en ces terres? Des surprises et... des déceptions. Voici mon avis sur la finale mi-saison 2 de Fear the Walking Dead.

**avertissement spoilers**

Je ne passerai pas par quatre chemins, cette finale mi-saison m'a déçu. En fait, on a du bon et du moins bon, des revirements étonnants. Premièrement, le changement de décision de Victor Strand qui choisit de ne pas manger les hosties empoisonnés pour accompagner dans la mort, son supposé amoureux (je n'y ai jamais cru, convaincu qu'il jouait le jeu pour en tirer avantage). À preuve, il choisit la vie, égoïstement selon Celia, pour continuer d'avancer. Ce gars est un joueur professionnel, un manipulateur, un fin stratège, difficile de se fixer sur lui. Personnellement, j'aime bien ce personnage complexe.

Revenons sur la Mama Celia et ses poisons, son côté manipulateur (elle a trouvée son égal avec Strand?), ses croyances zombifiques étant que les marcheurs morts ne sont pas des monstres, mais simplement un autre état de la vie d'un humain. Disons-le, c'est une folle plutôt dangereuse. D'ailleurs, la forte et courageuse Madison lui a réglée son compte en l'enfermant avec ses zombies si affectueux. Geste ultra badass de Madison que j'ai adoré. Elle devait se dire : ''Tu les aimes, tu passes du temps à les entretenir, à les nourrir (les jeunes tués à l'église servaient-ils de buffet à ses zombies?), alors reste avec eux autres, Celia Flores!'' Jusqu'à ce que Daniel vienne tout bousculer de façon étonnante...

Daniel Salazar est soudainement victime d'hallucinations, justifiées par les atrocités vécues pendant son enfance (les morts qui flottent, le premier homme à abattre, etc.) sans oublier que Daniel a déjà torturé de nombreuses personnes dans sa vie. J'adorais Daniel, l'homme réfléchit, intelligent, expérimenté, inébranlable. Puis là, soudainement il entend et voit sa femme décédée, il "devient fou", perd toute lucidité, pour ultimement foutre le feu à la cabane des zombies (et Ciela du même coup j'imagine). Tous les bâtiments du village y passe, y compris Daniel. Brrrrravo. Cette séquence était triste en même temps, sa femme lui manquait beaucoup, évidemment. Mais bon, au final, quelques zombies sont peut-être morts, mais l'incendie en aura créé de nouveaux (parce que le feu va sans doute tuer quelques villageois) et les zombies brûlés deviendront simplement des zombies croustillants. En plus, Daniel aurait pu tuer sa fille Ofelia par son geste...

Justement, rien de négatif à dire sur Ofelia Salazard ou sur Alicia, elles progressent bien dans l'aventure, tout comme Madison Clark, la mère d'Alicia. Où ça se gâte, c'est avec Nick (fils de Madison) qui est passé de personnage irritant accroché à la drogue, à personnage attachant et charismatique. Mais, depuis sa rencontre en tête-à-tête avec une horde de zombies à la plage et son truc du ''devenir invisible auprès des zombies'', il est devenu plus sûr de lui. Mais là, sa technique de se rouler dans les boyaux, se badigeonner le corps du sang des morts, est devenu aussi facile que d'enfiler un nouveau jeans. Le gars semble avoir toujours sous la main du jus de zombies pour se couvrir de rouge de façon simple et décontracte, comme un clown qui vous dessine un joli papillon sur la joue. Il serait devenu à ce point insensible à tout cela? Ajoutez qu'il donne l'impression de ressentir une certaine compréhension envers les zombies, une paix, comme si soudainement Celia lui avait propagée sa croyance suite à deux, trois discussions. Il serait si influençable que cela? Madison avait raison...

Travis Madawa fait le job, comme toujours. J'aime ce personnage et son instinct de survie depuis le tout premier épisode. Mais là, il rejoint son fils Chris, le jeune rebelle devenu fou. Chris ne fait qu'aligner mauvaise décision après mauvaise décision. Sans oublier que dans cet épisode, il est tellement devenu fou, voire déconnecté, borné, à tel point qu'il tente de tuer son père avec un couteau. Sans oublier qu'il tenait un petit garçon en otage, menaçait de tuer le papa mexicain du garçon et menaçait aussi Travis de son arme. ''C'est quoi ton problème petit Chris? Dans l'épisode précédent il menaçait Alicia, allait presque tuer Madison dans son sommeil. Oui, tu as tué un homme qui n'était pas encore devenu zombie sur le bateau, mais cet homme était un fou dangereux. Pourquoi soudainement, toi aussi tu perdrais la carte à ce point?'' Ce revirement complet de personnalité est excessif selon moi. Oui, il était déjà rebelle au départ, sa mère est morte tuer par Travis (elle allait devenir zombie), mais à un point de vouloir partir seul, essayer d'assassiner ses proches et tout... Il faut être honnête, comment réagirions-nous suite à une invasion de zombies? Personne ne sait, mais bon, je suis pas mal certain que mon but ne serait pas de tuer mes proches.

En conclusion

Vite comme ça, on pourrait penser qu'il y avait beaucoup d'action dans cette finale, mais ce n'est vraiment pas le cas. Seulement des raccourcis scénaristiques, des changements soudains, cette séparation des personnages à la fin (Travis qui part de son côté avec Chris le fou), Travis qui dit à Nick : ''Dis à ta mère que tu ne m'a pas trouvé,'' Nick qui justement revient auprès de sa mère en disant qu'il n'a pas vu Travis et décide de partir seul de son côté à travers les zombies en raison du fameux ''changement d'opinion envers les zombies''. Bref, une finale mi-saison que je m'explique mal. Comme si le réalisateur ne savait plus où donner de la tête. ''Qu'est-ce qu'on fait les gars? Bah, on pourrait tuer le personnage le plus attachant? Ouais! Tuons Daniel. Chris pourrait devenir fou et vouloir tuer tout le monde? Ouais, bonne idée! Nick en rendu fort sympathique. Hum, ouais, on va s'arranger pour qu'il quitte le groupe et recommence à prendre des décisions stupides. Yessss!''

Après avoir connu un énorme succès avec sa première saison, les cotes d'écoute de la deuxième saison sont à la baisse. Souhaitons ardemment pour la suite que cette deuxième saison saura s'ajuster et regagner le coeur des fans. Parce qu'avec cette finale, mon intérêt vient de baisser d'un cran ou deux. Dautant plus qu'on a perdu Daniel, que Nick est parti de son côté, tout comme Travis et Chris... bon, lui je m'en fous. Il peut partir loin loin loin. Le problème, c'est qu'il est avec Travis... Mais bon, cette deuxième saison reprendra l'antenne au mois d'août, on verra bien.

Soulignons qu'une troisième saison est déjà au programme pour 2017.

Note finale


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

Recherche

Recherche

Médias sociaux