Marvel’s Daredevil saison 2 – notre avis [55336]

Marvel’s Daredevil saison 2 – notre avis

Cinéma, séries télé, Netflix, Manga et super-héros

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La première saison de Daredevil avait connu un franc succès lors de sa diffusion sur Netflix en 2015. Poussé par un Charlie Cox très convaincant dans le rôle-titre c’est surtout pour l’atmosphère de la série qu’elle s’est démarquée. Très sombre et très violente, l’histoire de la saison 1 était centrée autour la naissance du superhéros Daredevil à travers l’avocat aveugle Matt Murdock et de la chute du mafieux Wilson Fisk incarné par l’excellent Vincent D'Onofrio.

Ce court commentaire ne comporte que très peu de « spoilers »

daredevil

La saison 2 reprend un peu après l’arrestation de Fisk et alors que l’on pouvait croire que la paix régnait enfin sur le quartier Hell’s Kitchen de New York, Daredevil doit faire face à une nouvelle menace. Arrive en ville un type lourdement armé qui élimine les uns après les autres, les membres des différents groupes criminalisés encore actifs. Poussé par une soif de vengeance sans fin, on apprendra que ce type est Fank Castle surnommé par la presse le Punisher. Mais ce n’est pas le seul personnage de l’écurie Marvel à débarquer dans cette saison 2 alors que nous avons également assisté à l’arrivée de Elektra, ancienne petite amie de Murdock devenu elle aussi combattante sanguinaire.

Cette saison demeure fidèle à ce que nous avons apprécié de la première. À savoir son tempo bien dosé composé de bonnes scènes d’action très graphiques dans un contexte très sombre, mais dans lesquels rien n’est caché. Plus que jamais, on sent que c’est douloureux d’être un superhéros, surtout quand notre seul vrai pouvoir n’est que d’avoir les sens aiguisés et de savoir se battre. À presque chaque épisode de la saison 2, Daredevil est en mauvaise posture, blessé et affaibli. Si Charlie Cox demeure bien campé dans son rôle de Daredevil, on le remarque pourtant moins, peut-être juste parce que l’histoire focalise sur plusieurs autres personnages, dont le Punisher, Elektra, Fisk et la relation de Murdock avec Karen Page, celle qui travaille avec Murdock dans le cabinet d’avocat. Je crois qu’on s’est un peu égaré en développant trop d’histoires en parallèle. Heureusement, celle qui implique le Punisher et qui est le sujet principal de la saison 2 a été bien développée.

Elektra daredevil season2

Pour le reste, Daredevil saison 2 est encore une bonne série, très divertissante respectant assez bien l’esprit du personnage et ne comportant pas de lacunes majeures. Un mot sur la traduction française qui encore cette fois, n’empêche aucunement de jouir de la série. Les acteurs qui y ont prêté leur voix sont très convaincants. Vivement une saison 3.

Notre pointage:

star8

 

Vous aimerez peut-être cet article:

Mon avis sur le film Batman v Superman Dawn of Justice


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

Recherche

Recherche

Mots-clés populaires depuis 24h

Médias sociaux