iPhone : Apple aurait prévu une porte d’entrée pour l’analyse de données sensibles

iPhone : Apple aurait prévu une porte d’entrée pour l’analyse de données sensibles

DERNIÈREMENT SUR ACCROTECHNO

#Gamescom2019: Le mode Ghost War de Tom Clancy’s Ghost Recon Breakpoint
#Gamescom2019 : Résumé des principales annonces du Indie World de Nintendo
Les haut-parleurs Wi-Fi SYMFONISK sont maintenant offerts chez IKEA.
#E3 2019: Flight Simulator sur Xbox One et PC

Alors que l’iPhone est perçu par plusieurs consommateurs comme étant un exemple en matière de sécurité, un chercheur vient de prouver qu’ Apple aurait prévu une porte pour l’analyse de données privées telles que images, textos et courriels. 

Dans une récente conférence, Jonathan Zdziarski a expliqué comment Apple a développé la possibilité d’avoir accès aux données de l’iPhone en passant par un ordinateur approuvé, pour extraire des données pour le compte de ce qui est appelé « service de diagnostic ». Si Apple prétend qu’il s’agissait à la base de permettre aux ingénieurs d’améliorer le produit en récoltant de l’information, Jonathan Zdziarski prétend que beaucoup trop d’information est accessible via cette fonction qui donne davantage l’impression d’avoir été incluse pour permettre aux autorités d’enquêter. Apple a nié avoir créé une porte pour épier ses utilisateurs.

En ce moment, il est impossible pour un utilisateur d’iPhone de décider ou non de participer à cette fonction de diagnostic ni même de décider du contenu qu’il souhaite partager à Apple dans cette fonction. De même, les ordinateurs approuvés ne peuvent pas être désapprouvés à moins d’initialiser complètement l’iPhone.

Via Reuters


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

Recherche

Sondage GF

Croyez-vous aux chances de succès de Google Stadia

Mots-clés populaires depuis 24h

Aucun résultat.

Médias sociaux

À voir sur GF