Droit à l’oublie : Après deux mois, Google toujours en désaccord, mais va se conformer

Droit à l’oublie : Après deux mois, Google toujours en désaccord, mais va se conformer

DERNIÈREMENT SUR ACCROTECHNO

#Gamescom2019: Le mode Ghost War de Tom Clancy’s Ghost Recon Breakpoint
#Gamescom2019 : Résumé des principales annonces du Indie World de Nintendo
Les haut-parleurs Wi-Fi SYMFONISK sont maintenant offerts chez IKEA.
#E3 2019: Flight Simulator sur Xbox One et PC

Cette histoire de jugement européen sur le droit à l’oublie contre Google de la part d’utilisateurs qui demandaient pouvoir être effacés de la carte, virtuellement du moins, refait surface aujourd’hui dans un article de The Guardien. Google a ainsi admis ne pas avoir encore appliqué intégralement le jugement. Par exemple, des liens et traces de ceux qui avaient demandé d’être effacés y sont toujours et  on invoque chez Google la trop courte période pour mettre en action efficacement les mesures. Selon Google, plus de 70 000 personnes auraient demandé le retrait des pages de Google sur plus de 250 000 pages. La compagnie entend se plier au jugement de la cour tout en précisant être toujours en total désaccord.


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

Recherche

Sondage GF

Croyez-vous aux chances de succès de Google Stadia

Mots-clés populaires depuis 24h

Aucun résultat.

Médias sociaux

À voir sur GF