The Walking Dead : Mon avis sur la finale mi-saison 8

Cinéma, séries télé, Netflix, Manga et super-héros

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Ooooooh! Mais qu'est-ce que je viens de voir là? Au fil des ans et des saisons, j'ai critiqué de nombreuses finales de saisons et mi-saisons de ma série préférée The Walking Dead en étant généralement positif, mais là...

****Avertissement spoilers!!!!****

Tout juste avant le début de cette saison 8, j'ai publié une vidéo présentant mes attentes envers la mouture 2017-18 de Walking Dead. Quel était mon souhait numéro un? Du positif pour le groupe de Rick. Tout porte à croire que c'était trop demandé! Pourtant, tout était bien parti, le plan suivait son cours, les défenses de Negan fondaient comme neige au soleil, ou comme un zombie submergé d'un ruisseau contaminé aux déchets radioactifs.

Une chose est certaine, on a eu droit à une belle accumulation de mauvaises décisions, pensons à Carl qui part tout seul en forêt sauver l'humanité, Daryl qui fait à sa tête et va péter le mur de la base ennemie avec un camion (ce n'était pas dans le plan!), Gabriel qui porte naïvement secours à Gregory, ou Rick coincé en bobettes dans un conteneur, décisions qui auront mené à la choquante et décevante conclusion d'hier. Je n'en peux plus de toutes ces déceptions, de ces échecs de mes héros favoris, de ces victoires de Negan.

Retour sur cette finale

The Walking Dead nous a prouvé à plusieurs reprises, qu'il était capable d'étirer la sauce dans ses épisodes finaux, de perdre du temps sur des choses inutiles. Bon, ne disons pas ''inutiles'' mais plutôt d'intérêt moindre. Pourquoi me faire passer 10 minutes avec Enid et Aaron qui vont rencontrer le groupe d'Oceanside? Sans doute qu'il (le groupe) aura un réel impact dans la 2e partie de la saison 8. Du moins, espérons-le. Enid a tout de même tué un membre important du groupe, genre ''la grand-mère en chef''.

Longue séquence aussi avec Eugene qui devient ou redevient alcoolique à grands coups de shooters de vin rouge. Avant, ses monologues de nerd-redneck-weirdo me faisaient bien rigoler, avec ses termes étranges, techniques et tout. Mais là, il m'énerve. Il veut se donner un style? Et concernant l'évasion du Sanctuaire, de ce que j'en ai compris, Eugene aurait permis à Negan et son groupe de s'échapper d'intelligente façon, mais rongé par les remords et divisé vis-à-vis son ancien groupe, libère avec son attitude particulière de nerd-redneck-weirdo, Père Gabriel et le Docteur d'Hilltop. Pfff... Ok. Même si Gabriel y était resté, who cares? Et Eugene qui a de la grosse peine? Who cares?

À l'abordage!

Entrons dans le gros de l'épisode : Negan qui passe à l'assaut. D'abord l'intervention sur la route par Simon ''Trevor de GTA5'' (je déteste ce gars, j'espère une fin de vie d'ici la conclusion de la saison 8!) qui a abattu un figurant sur la banquette arrière de Maggie. Celle-ci prend la bonne décision de retourner à Hilltop. Elle abat Alden, le gars de la station relais qui avait essayé de tuer Jesus (bon choix de tuer ce type, mais j'aurais tué l'autre, Jared, le gars avec les cheveux longs) et malgré tout, Jesus lui jette un regard moralisateur et gnan-gnan-gnan. Aïe, j'espère qu'on aura pas encore droit à un échange de moralité entre Maggie et Jesus. J'en ai assez! Je comprends et je respecte cette diversité morale, mais dans le contexte apocalyptique zombifique actuel et en connaissant le goût pour la méchanceté des Saviors... je suis plutôt du Team Maggie.

Deuxième intervention simultanée, celle du groupe du gars au porte-voix dans une boite de pickup (Gavin, que je déteste aussi) qui demande la tête d'Ezekiel (qui jusque-là, pleurait en silence dans son théâtre, la chaîne de Sheeva enroulée autour du bras tel Kratos dans God of War, ou le Ghost Rider). Malgré lui, il doit prendre son courage à deux mains (Yeah! C'est ça qu'je veux!) allume l'essence pour attirer l'attention des Saviors et permet aux villageois de s'échapper (il voulait vraiment faire ça ou juste foutre le feu? Hum...). De plus, il enchaîne la porte permettant de quitter la ville et j'imagine, se sacrifie. Je ne crois pas que Morgan va le sauver, il semblait s'éloigner tout doucement, allant préparer son crossover avec Fear The Walking Dead. À moins que Carol vienne le sauver?

Troisième assaut et non le moindre, celui d'Alexandria. Carl qui se la joue Capitaine Courage du haut de la clôture (on comprendra pourquoi un peu plus tard), implorant son sacrifice pour sauver son groupe dans un discours touchant, mais au final pour gagner du temps auprès de Negan. Je crois qu'il avait sincèrement réussi à toucher Negan, mais bon, ce dernier a bombardé le village, Carl s'est sauvé de peine et de misère pour rejoindre les égouts et Cowabungaaa!

Mais en haut, sur la terre ferme... j'ai presque eu une jouissance quand Rick a assené un coup de ''boule en or'' sur le nez de Negan. PAF! Tin toé mon es**! D'ailleurs, quand je parlais de mauvaises décisions, de voir Rick entrer dans sa maison comme ça, après le bombardement de Negan, c'était tellement prévisible qu'il allait se faire prendre! C'était évident comme avoir de la neige en hiver au Québec. Come on Rick, il faut savoir être plus prudent! Il n'apprendra jamais. Et d'où arrivait-il? Rappelons-nous l'étrange séquence où la voiture de Carol, Rick, Jerry et l'autre personne que je ne me souviens plus, a été emboutie par une autre voiture. Qu'est-il arrivé? De toute évidence, Rick a finalement pu se rendre à Alexandria, lui qui avait flairé la menace à la vue du Sanctuaire abandonné.

Et pauvre Michonne qui vient à peine de se remettre sur pied! Elle était en colère, elle représentait bien la colère des téléspectateurs qui n'en peuvent plus de ces retournements de situations, de ces échecs, de ces violences de Negan. Juste de la voir abattre le soldat de Negan avec un coup d'épée entre les yeux et... plusieurs coups un peu partout dans le corps du type une fois au sol, comme un enfant frappant une pinata pleine de bonbons, on sentait vraiment la frustration rugir en elle. J'adore ce personnage, j'espère qu'elle sera toujours de la partie. Mais on ne peut en dire autant du fils de Rick...

Et oui, Carl a été mordu! Impossible d'amputer un membre, il a été mordu au ventre! La séquence était très bien amenée, c'était touchant, le regard de Rick était déchirant. Assurément que la perte éventuelle et probable de son fils le poussera encore plus en ''mode vengeance'', guerre totale, sans pitié, motivation ultime et tout. Negan aura dorénavant un levier de moins pour mettre la pression sur Rick. Reste la pauvre Judith, j'ose espérer que la production n'ira pas jouer dans ces eaux-là. Sans doute que Carl a été mordu lorsqu'il tentait d'aider le gars en forêt, Siddiq. Pauvre Carl...

Au final, j'ai vraiment été déçu par cet épisode. J'en ai vraiment assez de ces vilains aux menaces faciles et cruelles, de ces faux durs à cuire avec attitude de merde, de ces ''bullies'' qui viennent écoeurer nos personnages favoris en menaçant d'en tuer un autre. Que ce soit Simon, le dude au porte-voix dans le pickup ou Negan, personnage charismatique, très bien joué par Jeffrey Dean Morgan, mais hautement détestable et dangereux. L'essence même de Walking Dead, c'est les zombies. Rammenez-moi dans l'ambiance zombifique! Entouré de marcheurs morts, submergé à ne plus savoir où donner de la tête, découvrir l'origine de cet apocalypse, découvrir un lieu épargné de tout, un refuge sans vilains qui mangent des humains, name it! Je ne veux pas une série télé de ''guerre de motards'', mais une série de ''survie contre les zombies'', de recherche d'espoir, de solution. Voyez le genre? Outre les dernières 20 minutes, c'était une finale décevante. Oui, la suite s'annonce passionnante et je m'attends à la mort de Negan d'ici la fin de la saison 8 (souhait), mais cette finale était décevante, tout comme cette tournure des événements qu'on a déjà vu trop souvent. Par contre, la dernière minute... ultra touchante.

Ah oui, feriez-vous confiance à Dwight? Après les événements de cette saison 8, du premier épisode à celui-ci, oui. Et que fait-on maintenant? Tout le monde est vivant (pour l'instant), retranché, affaibli, mais vivant. Il faut tout recommencer à zéro la stratégie d'attaque vers les Saviors? Vont-ils se réinstaller au Sanctuaire en y colmatant le gros trou béant laisser par le camion de Daryl? Probablement. À suivre le 25 février 2018.

Note finale

Sur le même sujet :

The Walking Dead saison 7 : Mon avis sur la grande finale

The Walking Dead : Mon avis sur la finale mi-saison 7

The Walking Dead saison 6 : Mon avis sur la grande finale

Critique: The Walking Dead et sa finale mi-saison 6

Fear the Walking Dead : Mon avis sur la finale saison 3

Me joindre sur Twitter @LeTusken


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS